Statues et potales

Par définition, une potale (terme spécifiquement belge, pour ne pas dire wallon) est une petite niche placée dans un mur ou sur un support à l’intérieur de laquelle on plaçait une statue : saints, saintes, Vierge, Sacré Cœur et même le Christ. Il y en a plusieurs dans notre village. Beaucoup sont privées. Certaines sont vides.

Statue de Sainte Thérèse.

A quelques mètres du Val des Seniors se tenait jadis une statue de Sainte Thérèse

Cette statue était située sur la propriété du Val des Seniors, à quelques mètres de la croix des Chenays. Elle vient du Petit Séminaire de Ave, aussi appelé séminaire Sainte Thérèse. Celui-ci ferma vers 1947 pour abriter des sœurs assomptionnistes. Lors des modifications des bâtiments, on « écarta » plusieurs statues de Sainte Thérèse. Celle que nous avons a donc été sauvée par une bonne âme et amenée dans la propriété du Petit Séminaire vers 1948.

Sous l’tyou – rue des tilleuls : croix et potale de la Vierge Marie

Ironiquement, les potales de la rue des Tilleuls ne sont pas placées sur un tilleul…

Ces deux éléments religieux sont placés sur un arbre (hêtre) qui n’est pas un tilleul.  Les tilleuls, qui ont donné leur nom à cet endroit, étaient plus à l’arrière et ont disparu. Ce site est non loin de l’église, sur la butte située de l’autre côté de la route en montant vers le Val des Seniors. La croix est en train de se faire manger par l’arbre et il est vraisemblable qu’un jour, on ne la verra plus. La Vierge Marie est dans une niche.

Rue de la Boverie : potale de la Vierge Marie

Dans la rue de la Boverie se tient une Saint Vierge, nichée dans son petit monument

Petit monument de pierre avec une niche de la Sainte Vierge. Elle est située dans la rue de la Boverie, quelques mètres plus loin que le numéro 19.

Potale au pied de la rue de la Boverie

Une Vierge Marie se tient désormais au coeur de ce mur de soutien

Avant de monter la rue de la Boverie, la commune a construit un mur de soutien. Elle a aménagé une niche juste au  carrefour. Celle-ci est restrée longtemps vide. En ce début d’année, la niche a enfin trouvé une occupante. Il s’agit d ‘une Vierge Marie

Pour sécurité, on l’a enfermé avec une belle petite grille cadenassée. Espérons que ce sera suffisant pour décourager les mauvaises intentions.

Une petite grille protège la potale

Potale au pied de la rue Haie Minée

C’est souvent une Vierge qui trône à cet endroit, bien que plusieurs potales s’y succèdent

Même chose pour cette potale qui est au pied de la rue Haie Minée. Cependant cette niche n’est pas vide. Elle contient parfois même plusieurs statues quoique c’est une Vierge qui s’y trouve normalement. La commune y a placé un banc comme en plusieurs autres endroits du village.

La potale de la rue Haie Minée avec son aménagement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *